Marguerite (2016)

Order VinylOrder CD
Ref. : uBWe01
Durée : 38 minutes
Format : CD+Vinyle

13 esquisses qui
naviguent entre de larges
horizons


Presse : VIRGINIE PARGNY
virginie.pargny@gmail.com

Marguerite (2016)
Ecouter et acheter SCloud

Charlie O. (Orgue de l'église St-Marguerite)

Dans cet album j'ai abordé ce qui est pour moi une passion d'enfance, ce qui m'a fait commencer la musique :
les grandes orgues d'église


André Rossi, organiste concertiste et professeur au Conservatoire National de Marseille, m'a accueilli chaleureusement en 2013 pour travailler sur l'orgue de Sainte Marguerite.

Construit en 2003 par le facteur Pascal Quoirin, cet instrument allie les qualités d'une facture moderne avec des choix de simplicité mécanique, rendant l'orgue extrèmement rapide et sensible au toucher, autorisant des recherches de textures et des résultats qui sortent du répertoire habituel, qui est déjà d'une richesse immense.

Deux ans de répétitions s'ensuivent, pendant lesquels j'ai enregistré des fragments musicaux qui "sonnent bien" puis mis en forme et retravaillé, me réappropriant cet instrument sérieux et liturgique pour y jouer un répertoire populaire et contemporain, et résolument optimiste.

"Marguerite", à paraitre en Mai 2016, se compose de treize petites esquisses qui naviguent entre de larges horizons et rendent hommage à François de Roubaix, Jacques Tati, au jazz, à l'Orient...

1 • For Ever & Ever 2’26
2 • Cornemuses 2’19
3 • En Flânant 2’59
4 • Les Andes des Indes 5’08
5 • Les Étoiles 2’10
6 • For Ever & Ever -Up- 2’32
7 • 321zero 2’53
8 • Ecclesiastes - (S. Wonder) 2’54
9 • Regis Filià Orbi Consecratio 3’06
10Matines 3’54
11 • For Ever & Ever -Eroll- 2’02
12 • Yodeline 2’33
13 • Le Prétendant 1’01
14 • For Ever & Ever Again 2’53

Mille mercis à André Rossi, au Père Louis Spazokilis, à Steve Argüelles et Peter von Poehl, aux gens de la paroisse Sainte-Marguerite, à Émilie, Michael, Yves, Rémi et Virginie.
Visuels : MT, Yves Pierog, Émilie Demarquay & Charlie O.
Marguerite
(Décembre 2015)
Marguerite Noël
Marguerite Noël
Edition de sortie
spécial Noël
- EPUISEE -
Ils en disent :


Peter von Poehl
« I like the album a lot! The songs are wonderful and the whole thing is just so playful and joyous. Amazing that you manage to do this with an instrument that weighs I don't know how many tons with just as many tons of cultural heritage attached! It also sounds great! - Bravo Sir ! »

« Très beau, émouvant et simple ... Bravo »

« Vraiment superbe et très personnel ! félicitations »

« Maravilhiso »

« Direct une référence à mon morceau préféré de François de Roubaix (...) Putain c'est hyper bien !!!! (...) Y'a du Moondog, du Roubaix, du Penguin Café Orchestra, et en même temps c'est bien ton jeu. J'adore (...) Tout écouté, superbe !! »

Bravo Charlie O., c'est hors du temps, hors des modes, t'as tout compris, chapeau l'artiste !

"Écoute les orgues, elles jouent pour toi."
-
Retour de l'étincelant Charlie O. avec un album floral, bucolique et tranquillisant comme un champ de pâquerettes à la montagne. Cette Marguerite s'effeuille en 14 titres, que l'on peut déjà écouter, précommander ou acquérir tout de suite en CD sur le bandcamp de l'artiste. Pas de mauvaise surprise pour ceux qui aiment le clavier oxygéné: c'est la classe totale, comme d'hab.

Et Rubin Steiner sur FB : Ton album est TRES beau. (Bon, je suis pas fan de la pochette mais la musique, whaou. C'est très très bravo, j'adore)

Réécoutez mon passage au Nouveau Rendez-Vous sur France-Inter le mercredi 16 décembre 2015
où j'ai joué un morceau de "Marguerite"


Marguerite est dans magic de janvier 2016

"Candidat malheureux à l'investiture avec le pourtant mirifique The President (2005), puis réformateur de ses propres institutions avec l'objet total que fut Double Drums (2007), le collaborateur indispensable et régulier des grands de ce monde (Mendelson, Peter von Poehl, Katerine) retourne vers sa passion d'enfance, celle qui l'a finalement détournée du droit chemin. Car de l'isoloir à la cabine Leslie en passant par confesse, l'immense Charlie O. reste l'un de ces esprits libres qui insufle par sa musique ou par sa simple présence une nette amélioration de notre quotidien en manque de fantaisie et d'humanisme. Comme son titre l'indique, Marguerite a vu le jour sur l'orgue de l'église Sainte-Marguerite, sise dans le neuvième arrondissement de Marseille où notre homme a désormais établi ses quartiers. Ayant eu accès à cet instrument prestigieux, Charlie O. a réussi un formidable tour de passe-passe en y travaillant d'arrache-pied, parvenant à la fois à y incorporer la majorité de ses influences (de Philip Glass à Fats Waller en passant par Nino Rota, Arvo Pärt, Errol Garner et Bach) tout en n'oubliant jamais que ledit orgue (à tuyaux) vient d'Orient. Il est arrivé à le dompter prestement pour un résultat où la légèreté parvient généralement à faire oublier le côté liturgique et pesant qu'il pourrait induire. For Ever & Ever "Scoumoune", Le Prétendant, Cornemuses et Matines s'envisagent comme autant de tours de pistes En Flânant. Et si Charlie O. revendique son athéisme, on n'est pourtant pas loin du divin lorsque retentissent les notes éblouissantes de Regis Filià Orbi Consecratio et Ecclesiastes. Amen."

Etienne Greib.


«Chronique et interview pleine page de "Marguerite" dans le dernier Abus Dangereux,
"Tout simplement un enchantement"
Avec un morceau dans le CD compilation.
www.abusdangereux.net

Abus Dangereux
Charlie O.
Edition de sortie spécial NoëlEdition de sortie spécial NoëlEdition de sortie spécial Noël


www.unbonweekend.com